7 attractions touristiques du Mexique à ne pas louper

7 attractions touristiques du Mexique à ne pas louper

Le Mexique est l’une des destinations de vacances les plus populaires au monde, avec plus de 20 millions de visiteurs étrangers par an. Célèbre pour sa tequila, les Aztèques et les Mayas, Salma Hayek, le Jour des morts, les guerres de la drogue, la Lucha libre, la bière Corona et les stations balnéaires du côté du Pacifique et des Caraïbes, le Mexique peut offrir quelque chose à tous les types de voyageurs. Voici une liste des attractions touristiques les plus étonnantes du Mexique. Pour en connaitre d’autres, rendez-vous sur le site Voyages-au-Mexique.fr

Monte Alban

Monte Alban, ou Montagne Blanche, était autrefois l’ancienne capitale du peuple zapotèque. Surplombant la vallée d’Oaxaca, Monte Alban est l’un des sites archéologiques les plus importants du Mexique. En plus des vues spectaculaires sur la vallée, les visiteurs pourront voir les bâtiments en ruine autour d’une large terrasse plate au sommet de la colline, la Gran Plaza, qui s’étend du nord au sud. Deux grands monticules pyramidaux terminent la grande place aux extrémités, et les côtés de l’espace sont bordés de plates-formes et de terrasses en gradins.

Zipolite

e long de la côte Pacifique, dans la région d’Oaxaca, se trouve Zipolite, une plage d’un kilomètre qui conserve une ambiance progressiste et hippie. Dans les décennies passées, Zipolite était une plage de nudistes, bien que cela soit beaucoup moins fréquent aujourd’hui. Zipolite attire les voyageurs à la recherche d’une ambiance de contre-culture, et elle conserve toujours une atmosphère mexicaine authentique malgré les touristes du monde entier. Si la plage elle-même est la principale attraction, Zipolite est également bien connue pour l’Av Roca Blanca, une rue située juste à côté de la plage qui propose des bars, des boutiques et des cafés.

Isla Mujeres

Entourée par les eaux bleues de la mer des Caraïbes, à huit milles à peine de Cancun, se trouve Isla Mujeres. Cette île est aujourd’hui un point chaud, mais elle a également une importance pour le patrimoine culturel de la région. Isla Mujeres, qui se traduit par « l’île des femmes », était sacrée pour la déesse maya de l’accouchement. Aujourd’hui, les voyageurs arrivent de Cancun en ferry pour se détendre sur les plages pittoresques, visiter l’élevage de tortues local, faire de la plongée sous-marine ou de la plongée avec tuba dans les eaux claires ou simplement se détendre loin de la foule des plages de Cancun.

Guanajuato

Nichée dans les montagnes de la Sierra de Guanajuato se trouve la belle ville coloniale de Guanajuato. La ville a été fondée en 1554 à côté de l’une des plus riches régions d’extraction d’argent du Mexique. Le boom minier du 16ème siècle a conduit à la construction de belles haciendas et de beaux bâtiments coloniaux. Les rues de Guanajuato et ses nombreuses ruelles colorées s’étendent dans toutes les directions tandis que la plupart de son trafic est desservi par un réseau de tunnels souterrains, ce qui en fait une excellente ville pour les piétons.

El Arco

El Arco est une incroyable arche trouvée à Cabo San Lucas. Cette formation rocheuse unique marque l’endroit où l’océan Pacifique devient le golfe de Californie. L’arche est devenue une icône de Cabo San Lucas et peut être vue sous plusieurs angles. Une promenade le long de la plage permet de prendre des photos étonnantes d’El Arco, sans parler des vues des eaux bleues, des baleines grises qui s’ébattent fréquemment dans l’océan et des autres formations rocheuses le long du littoral.

Chichen Itza

Chichen Itza est la plus grande des villes mayas de la péninsule du Yucatan et l’une des destinations touristiques les plus visitées du Mexique. Le point de repère le plus célèbre de Chichen Itza est le temple-pyramide d’El Castillo. La conception du temple a une signification astronomique particulière. Chaque face de la pyramide comporte un escalier de 91 marches qui, avec la marche commune au sommet, totalisent 365 jours, soit le nombre de jours dans une année. Parmi les autres points forts de Chichen Itza, citons le Grand Ballcourt et El Caracol, un temple circulaire qui a servi d’observatoire astronomique.

Teotihuacan

Au IIe siècle avant J.-C., une nouvelle civilisation a vu le jour dans la vallée du Mexique. Cette civilisation a construit la métropole florissante de Teotihuacán et ses immenses pyramides. La Pyramide du Soleil a été construite vers 100 après J.-C. et c’est la plus grande pyramide de Teotihuacán et de tout le Mexique. La construction de la plus petite Pyramide de la Lune a commencé un siècle plus tard et s’est achevée en 450 après J.-C. Sept siècles après la disparition de l’empire de Teotihuacán, les pyramides ont été honorées et utilisées par les Aztèques et sont devenues un lieu de pèlerinage. La plus grande ville de Méso-Amérique se trouve à 50 km au nord-est de Mexico et est accessible en bus ou en taxi.

Back To Top