Informations pratiques pour voyager en Égypte

Informations pratiques pour voyager en Égypte

L’Égypte est une terre de mythes qui vaut d’être visitée au moins une fois dans la vie. Elle se trouve à seulement quatre heures de vol en partant de la France. Pour prendre le temps de découvrir en toute sérénité les endroits incontournables de l’Égypte, vous devrez vous informer à l’avance sur les formalités de voyage dans le pays. Il est aussi important de connaître la meilleure période pour partir en Égypte. Voici donc quelques informations pratiques pour préparer votre voyage au pays des pharaons.

Les papiers requis pour voyager en Égypte

Avant de fouler le territoire égyptien, vous devez régulariser votre situation administrative. Des contrôles sont systématiquement effectués aux aéroports internationaux, et parfois sur les autoroutes.

Les papiers à fournir pour un voyage Égypte doivent inclure :

  • Un passeport valable au minimum pour huit mois à compter de la date de retour à votre pays d’origine. Cette pièce peut être remplacée par une carte d’identité valide si vous êtes un ressortissant français. Cette formalité est susceptible de changer dans le futur. Le mieux est de consulter régulièrement les procédures de voyage en Égypte si vous comptez encore y séjourner.
  • Un visa délivré dans votre pays, ou à même l’Égypte. Ce document est obligatoire, qu’il s’agisse d’un court ou long séjour au pays des pharaons. Le visa d’entrée simple coûte environ 25 dollars, et 60 dollars pour des entrées multiples si vous effectuez une demande d’obtention seulement une fois arrivé en Égypte.
  • Une attestation de vol aller et retour, ou une copie de votre billet d’avion. Cette pièce justifie le motif de votre voyage en Égypte, en l’occurrence, pour le tourisme.

Les formalités sanitaires pour séjourner en Égypte

La présentation d’une attestation de vaccins est obligatoire avant de séjourner dans certains pays. Pour l’Égypte, vous devez justifier d’une vaccination contre la fièvre jaune. Si votre pays est concerné par ce règlement, et que vous n’êtes pas encore immunisé contre cette maladie, faites-vous vacciner au moins dix jours avant votre voyage en Égypte.

Il est préférable de vous immuniser contre la poliomyélite, la diphtérie, la coqueluche, et les hépatites A et B. Si vous planifiez de voyager avec vos enfants, le mieux est qu’ils soient vaccinés contre la rougeole et la typhoïde.

En cette période de pandémie du COVID-19, l’État égyptien publie fréquemment de nouvelles mesures sanitaires pour protéger les citoyens et les touristes. Vous êtes donc invité à consulter régulièrement les informations avant de partir en voyage.

Les meilleures périodes pour s’aventurer au pays des pharaons

Chacune des régions de l’Égypte possède sa propre caractéristique climatique. Cependant, le point commun est qu’en été, le pays baigne dans une grande chaleur. Dans la capitale, Le Caire, la température est particulièrement durant la saison estivale, et le vent emporte des grains de sable. L’idéal est de mettre le cap sur la côte de la mer Rouge, et les stations balnéaires du Sinaï pour profiter de plus de fraîcheur de la brise marine.

Privilégier la mi-saison, entre les mois de mars et mai, ou encore de septembre à novembre pour visiter le Delta du Nil. La température y est agréable pour effectuer une découverte des sites incontournables.

Back To Top