Voyage sur Mongolie : quels sont les lieux à visiter impérativement ?

Voyage sur mongolie : quels sont les lieux à visiter impérativement ?
Tout comme le corps, l’âme se nourrit. Pour cela, un voyage sur la Mongolie est plus que recommandé. C’est une destination qui a et qui continue de satisfaire les curiosités. Des témoignages, la découverte est largement au-dessus des attentes, de ce qu’on pouvait imaginer au premier abord. Loin des clichés des plaines monotones, à végétation pauvre et herbeuse, au climat sec de l’Asie centrale, vous découvrirez un paysage qui ébaubit. Entre autres lieux qui font la richesse de la Mongolie, nous avons des cascades, des steppes, des déserts, des rivières, etc. Voici ici une sélection des lieux les plus palpitants que vous devez visiter une fois en Mongolie.

Khorgo – Terkhiin Tsagaan Nuur

Êtes-vous tentés par une balade ? N’hésitez donc pas à grimper à 2240 mètres d’altitude le volcan éteint Khorgo. Vous serez surpris de considérer ce cirque bâché de basalte. À proximité, vous verrez le lac de Terkhiin Tsagaan (ce nom signifie le « lac blanc de la rivière Terkh »). Mystique, sauvage, entouré de cirque de volcans éteints, ce lac représente l’un des plus grands joyaux de la Mongolie. Il faut aussi noter que de nos jours, la population de la Mongolie vient y pêcher plusieurs variétés de poissons.

Cependant, sachez quand partir en Mongolie, puisque selon que l’on est en été ou en hiver, les réalités ne sont pas les mêmes.

Parc national de l’Altaï Tavan Bogd

Ce magnifique parc pourtant inconnu encore de beaucoup de personnes se trouve à l’extrême ouest de la Mongolie. Encore dénommé les « cinq monts sacrés de l’Altaï », ce parc est un immense trésor. On y trouve particulièrement le plus haut sommet du pays, le mont Khuiten avec ses 4374 mètres d’altitude, le mont Malchin avec ses 4037 mètres d’altitude ou le mont Nairamdal avec ses 4082 mètres de hauteur. Pourquoi ne pas essayer alors une grimpée, un alpinisme si c’est votre sport de prédilection ? Par ailleurs, vous découvrirez les pétroglyphes de l’Altaï mongol, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, des glaciers, des lacs, etc. Toutefois, il importe beaucoup de vous y rendre avec une équipe locale capable de vous guider et de chameaux pour éviter de longues et harassantes marches et montées.

La cité Karakorum

C’est l’ancienne capitale de l’empire mongol. Cette cité fondée en 1230 dans la vallée de l’Orkhon est riche d’histoire. En effet, l’histoire dit que la cité fut un grand carrefour de civilisations comme la Babylonie. Elle fut bâtie par Ogoodei, fils de Gengis Khan et délimitée par quatre portes et quatre tortues de pierre : il n’en reste que deux aujourd’hui. S’il est vrai que la ville fut rasée en 1380, ce qui peut faire penser qu’il n’y reste que des immondices, il faut noter que la cité abrite le monastère bouddhiste d’Erdene Zuu, le plus vieux de la Mongolie, et est surplombée par une muraille blanche de 108 stupas. Pour profiter de l’image impressionnante de cette cité, il est conseillé de s’y rendre à la mi-juillet : les courses de chevaux, les tournois de tir l’arc sont autant d’activités qui font animer la cité.

Back To Top