Dans le berceau de la civilisation américaine

dans le berceau de la civilisation americaine

Exclusivité : dans le berceau de la civilisation américaine
Plages, « mansions » et fruits de mer à Newport, Rhode Island

Sur l’île la plus au sud de Rhode Island, Newport est une petite ville de 25.000 habitants, où il fait bon vivre : des parcs, des longues plages de sable, des fruits de mer à profusion (où le homard est au prix du poulet…).

Îles du Monde propose de plonger dans cette Amérique plus ancienne, plus mâtinée de culture, berceau de la civilisation américaine, où les maisons de charme bordent les vieilles rues – dominées par moins de tours de béton qu’ailleurs… des maisons de bois blanches ou de couleurs vives, une architecture géorgienne, victorienne, fédérale, des XVIIIème et XIXème siècles, aux porches élégants.

NEWPORT, RHODE ISLAND

Rhode Island est le plus petit État des États-Unis, découvert en 1524 par Verrazzano qui compara ses trente îles… à l’île de Rhodes !
Cet « Ocean State » comme l’appellent ses habitants – dont les symboles sont l’érable rouge, la violette et le bar (le poisson) – est connu pour les plages, pour les petites fermes, et aussi pour ses douces collines et ses grandes forêts qui s’embrasent pendant l’été indien.

Newport fut la ville des milliardaires qui rivalisaient jadis d’opulence pour leurs résidences d’été, des manoirs grandioses qu’ils appelaient « mansions ». La plupart de ces demeures sont maintenant ouvertes au public.
Les célèbres promenades en bord de mer de Easton’s Beach et de Bailey’s Beach ne sont plus aussi mondaines qu’elles l’étaient autrefois. Régates, festivals de musique (le Newport Jazz Festival et le Newport Folk & Music Festival) sont aujourd’hui les principales attractions de Newport, avec ses immenses plages de sable, ses fruits de mer, ses vieilles rues aux délicieuses maisons.

Anecdotes : Newport eut le privilège d’abriter la Maison Blanche en vacances d’été durant les présidences de Dwight Eisenhower et de Kennedy, c’est ici également que se marièrent John Fitzgerald Kennedy et Jacqueline Bouvier en 1953.

C’est lors du Newport Folk Festival, que Bob Dylan fit scandale en 1965 en jouant avec un groupe de rock électrique, The Paul Butterfield Blues Band.

À découvrir en ville : – le vieux port de pêche aux couleurs vives, les restaurants et promenades au bord de l’océan. – la synagogue Touro, la plus ancienne des USA.

– les « mansions » ou manoirs, les somptueux hôtels particuliers des riches hommes d’affaires des XIXème et XXème siècles, dont Marble House (adaptation du Petit Trianon) et les Breakers (qui évoquent une villa italienne), résidences des Vanderbilt.

VOTRE PIED-À-TERRE : LE VANDERBILT GRACE

L’hôtel, sur Mary Street, au cœur de Newport et tout proche du front de mer, fut construit en 1909 par Arthur Vanderbilt comme résidence pour une « amie » très chère… En briques rouges, dans un jardin, il est typique de l’architecture et décoration Gilded Age, dans le style des très élégantes demeures de la Nouvelle Angleterre. Très connu sous le nom de Vanderbilt Hall, il a été entièrement rénové par le groupe Grace qui a conservé tout son charme et son « allure » (en américain).
Une belle terrasse sur le toit, avec vue sur la mer, deux piscines, deux excellents restaurants, un bar salon avec cheminée et son piano, une table de billard… tout ici est raffinement.

Séjour 8 jours / 7 nuits avec les petits déjeuners, au départ de Paris : à partir de 2 300 € TTC. Inclus : les vols internationaux sur Continental (sous réserve des disponibilités de la classe L), une voiture de location pendant la durée du séjour prise et rendue à l’aéroport de Providence, 7 nuits au Vanderbilt Grace en Deluxe Room avec les petits déjeuners, les taxes locales, les taxes d’aéroport et les frais de dossier.

Non inclus : assurances voyages, boissons, dépenses personnelles.

Renseignements et réservations : 01 55 42 74 10
Informations sur www.ilesdumonde.com ou [email protected]

Back To Top