Exploration de la Basilique Saint-Marc et ses alentours à Venise

Découvrir Venise, c’est plonger au cœur d’une ville chargée d’histoire et de culture. Parmi les lieux emblématiques de la cité des Doges, la Place Saint-Marc et son Palais, la Basilique, le campanile, ses musées et le célèbre café Florian sont incontournables pour tous les visiteurs. Cet article vous invite à explorer ces monuments remarquables de Venise qui font toute la richesse de la place Saint-Marc.

Basilique Saint Marc
Basilique Saint Marc

La basilique Saint-Marc : un joyau architectural et religieux

Située sur la place du même nom, la basilique Saint-Marc est un magnifique édifice dédié à l’évangéliste et patron de la ville, Marc. Construite à partir du IXe siècle, elle a connu plusieurs modifications jusqu’à ce que sa forme actuelle soit achevée au XIIe siècle.

L’extérieur de la basilique

Surnommée « la Dorée » en raison de ses nombreux décors réalisés en mosaïques d’or, la façade de la basilique saint-marc est composée de cinq grandes portes encadrées par de somptueuses sculptures représentant les quatre évangélistes ainsi que divers motifs vénitiens. Les quatre chevaux de bronze, copie d’un original datant de l’Antiquité, ont été placés au-dessus de la porte centrale après avoir été ramenés lors du sac de Constantinople en 1204.

L’intérieur de la basilique

Dès leur entrée, les visiteurs sont frappés par le luxe et la richesse des décorations intérieures, où plus de 8000 m² de mosaïques recouvrent les plafonds et les murs. L’autel est dédié à saint Marc, dont les reliques auraient été conservées dans l’église depuis leur arrivée à Venise au IXe siècle. La Pala d’Oro, un chef-d’œuvre réalisé avec plus de 2000 pierres précieuses, se trouve également derrière l’autel.
En savoir plus sur la Basilique Saint-Marc sur le site Venise.style.

A découvrir également : La Place Saint Marc, le coeur de Venise

Le Palais des Doges : symbole du pouvoir politique vénitien

À côté de la basilique se trouve le Palais des Doges, résidence officielle des dirigeants de la République de Venise durant près de dix siècles. Sa construction remonte au IXe siècle, mais il a été modifié et agrandi jusqu’à sa finalisation au XIVe siècle.

Architecture et extérieur du palais

Le Palais des Doges est un exemple remarquable de l’architecture gothique vénitienne. La façade qui donne sur la place Saint-Marc est constituée de deux étages d’arcades superposées soutenant une terrasse offrant une vue splendide sur la place et ses alentours.

Visiter l’intérieur du palais

Le Palais des Doges abrite des salles somptueusement décorées, notamment la salle du Grand Conseil où se réunissait l’assemblée qui élisait le Doge. Les fresques et peintures réalisées par les plus grands artistes vénitiens, dont Titien et Véronèse, ornent les différentes salles du palais.

La visite du Palais des Doges permet également d’accéder au fameux pont des Soupirs, passage qui reliait autrefois le palais aux prisons de la République. Construit au XVIe siècle et restauré plusieurs fois depuis, le pont doit son nom romantique à Lord Byron, poète anglais qui imagina que les prisonniers soupiraient à l’idée de quitter la beauté de Venise pour rejoindre leurs sombres cellules.

Le campanile de Saint-Marc : un point de vue unique sur Venise

Le campanile, situé sur la place Saint-Marc, est une tour haute de 98 mètres qui offre une vue panoramique sur Venise et sa lagune. Construite au XIe siècle et reconstruite en 1902 après son effondrement, elle est aujourd’hui équipée d’un ascenseur facilitant l’accès aux visiteurs.

A découvrir également : Venise : Tour d’horizon des différentes manifestations prévues

Légende autour du campanile

Selon une légende locale, les cloches du campanile avaient des pouvoirs magiques. Elles étaient capables d’éloigner les mauvais esprits, protégeant ainsi la ville contre les dangers extérieurs.

Les musées de la place Saint-Marc

Tout autour de la place, on trouve divers musées qui permettent de mieux comprendre l’histoire et la culture vénitienne, mais aussi d’admirer des œuvres d’art exceptionnelles :

  • Le musée Correr : ancienne résidence de la famille impériale, ce musée retrace l’histoire de Venise depuis ses origines jusqu’à la fin de la République ; il abrite également une collection d’œuvres d’art vénitiennes.
  • Le musée archéologique national : situé dans les Procuratie Nuove, cet établissement regroupe des pièces provenant de fouilles menées à Venise et dans ses environs.
  • La bibliothèque Marciana : conçue par le célèbre architecte Jacopo Sansovino, cette bibliothèque renferme plus d’un million de volumes, dont certains très précieux datant du Moyen Âge et de la Renaissance.

En savoir plus sur l’Art Byzantin typique de Venise sur ce site.

Le café Florian : une pause gourmande et historique

Pour terminer votre exploration de la place Saint-Marc, faites une halte au café Florian. Fondé en 1720, il est considéré comme le plus ancien café d’Italie. Sur les terrasses extérieures, vous pourrez savourer un cappuccino ou un spritz tout en profitant de l’animation de la place Saint-Marc.

En conclusion, la basilique Saint-Marc, son palais, le campanile, les musées environnants et le café Florian sont autant de lieux chargés d’histoire et de beauté à découvrir lors d’une visite à Venise. Prenez le temps de vous immerger dans l’atmosphère magique de cette ville unique au monde.

A découvrir également : Venise : quels sont les incontournables ?

Back To Top