Le Colisée de Rome, une des attractions majeures de Rome

le colisee de rome une des attractions majeures de rome

Forte de sa longue et ancienne histoire, la ville de Rome est très riche en musées et en monuments. C’est l’une des villes les plus visités d’Italie. Son centre historique est d’ailleurs classé au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Le Colisée de Rome

Rome fut la capitale du grand empire romain et a conservé de nombreux monuments de l’Antiquité. Le Colisée figure parmi les plus célèbres attraits de la cité. C’est un immense amphithéâtre où 50 000 et 75 000 spectateurs pouvaient prendre place. Dans cet amphithéâtre fut organisé de nombreux combats de gladiateurs, d’animaux et de multiples spectacles publics. Le colisée est situé dans le coeur de Rome, entre l’Esquilin et le Cælius.

Agé de deux milles ans, le Colisée reste indubitablement le symbole de la cité éternelle et attire chaque année des milliers de visiteurs. On peut découvrir l’arène de l’intérieur, et un musée dédié à Éros située à l’étage supérieur du bâtiment. Une partie du plancher de l’arène a été reconstituée.

On peut également se procurer l’une de deux cartes touristiques : Roma Pass, valable trois jours, qui permet  l’accès gratuit et direct aux deux premiers musées ou sites visités et de circuler dans les transports en commun du réseau urbain, ou Archeologia card.  Le billet est valable durant sept jours, il comprend l’accès aux sites suivants : Palazzo Massimo, Palazzo Altemps, Crypta Balbi, Terme di Diocleziano, Colosseo, Palatino, Terme di Caracalla, Villa dei Quintili, Mausoleo di Cecilia Metella.

Heures de visite :

du 2 janvier au 15 février : de 8h30 à 16h30

du 16 février au 15 mars : 8h30 – 17h00

du 16 mars au dernier samedi de mars : 8h30 – 17h30

du dernier dimanche de mars au 31 août : 8h30 – 19h15

du 1 septembre au 30 septembre : 8h30 – 19h00

du 1 Octobre au dernier samedi d’octobre : 8h30 – 18h30

du dernier dimanche d’octobre au 31 décembre : 8h30 – 16h30

fermé le 1er janvier et le 25 décembre.

Les vestiges du Cirque de Massimo, l’Arc de Constantin…

Autre curiosité touristique de Rome, Le Cirque Massimo, il mesurait 600 mètres de long pour 200 mètres de large, et pouvait accueillir près de 250 000 spectateurs. De grandes courses de chevaux y étaient organisées. Malheureusement il a subit de nombreux incendies (dont celui de Néron).

Il ne subsiste aujourd’hui de l’édifice que des éléments de maçonnerie (une petite partie des tribunes dans le coin sud-est du cirque) et une large étendue qui marque tout l’emplacement du monument. Grâce à des fouilles récentes, on a pu mieux comprendre quel devait être autrefois l’aspect du cirque, autour duquel se trouvaient de nombreuses tavernes, petits commerces et étalages. On y organise encore des spectacles (concerts, rassemblement sportifs, cinéma géant en plein air)

Arc de Triomphe de Constantin

Le quartier du Forum romain et du Colisée, poumon de la ville antique, est dominé, entre autres, par l’arc de Constantin, érigé en 315.  Cet Arc de Constantin est situé entre le Colisée et le Palatin. Il se trouve de nos jours dans le Rione de Celio.

On trouve à Rome, d’autres centres d’intérêts touristiques et historiques de Rome l’arc de Titus, l’arc de Septime Sévère, les Forums impériaux, le Capitole et les musées capitolins, le Panthéon, les thermes de Dioclétien et de Caracalla. Sans oublier, les onze Aqueducs de Rome, les catacombes, le Forum romain, de multiples temples, dont celui de Jupiter, le temple de Juno Moneta, où le trésor de Rome était conservé. On compte également le temple de Vesta, renfermant le feu sacré, bref, l’ensemble des symboles de la culture romaine.

Back To Top