Le séjour d’aventure, la nouvelle tendance du moment

ccsPvbUP1gnTld0Mra0V

Depuis quelques années, l’industrie du tourisme connait un développement sans précédent. Contrairement à ce que plusieurs personnes auraient pensé, ce développement a impacté différents volets de l’activité.

Plutôt que de parler seulement d’un tourisme moderne et luxueux, on s’intéresse de plus en plus au tourisme durable. Pour en savoir davantage, lisez cet article pour découvrir quelques façons de pratiquer ces nouvelles formes d’exploration de la nature.

Le slow tourisme

Ce nouveau concept du tourisme est basé sur le mouvement du slow food qui est apparu au cours de la décennie 1980-1990. Alors que le slow food prône le partage d’un moment convivial autour d’un repas ; le slow tourisme est axé sur la redécouverte de la nature.

Il ne s’agit pas de faire un voyage sportif à travers des paysages inconnus, mais il faut surtout y passer des moments de qualité. De façon concrète, il est question de s’offrir un séjour d’aventure au cours duquel vous prendrez le temps de découvrir profondément un lieu.

Contrairement à ce que l’on a l’habitude de faire, il ne faut pas être pressé de visiter plusieurs sites ou paysages. Lors d’un voyage d’aventure, pensez à mener de nombreuses activités, surtout des tâches écologiques. Celles-ci permettront de créer une connexion entre vous et l’environnement qui vous abrite.

Le Glamping

D’aucuns l’appelleront le camping glamour, et c’est l’une des grandes nouveautés du tourisme durable. En effet, le Glamping n’est rien d’autre qu’une activité dans la nature qui permet d’apporter du charme aux principes du camping classique.

Si le mouvement fait de plus en plus d’adeptes, c’est simplement parce que plusieurs personnes ressentent le désir de renouer avec la nature. Cependant, de nombreux amoureux de la nature se sont déjà lassés des pratiques du camping traditionnel.

Alors le Glamping apporte sa touche originale de plein air avec un maximum de confort. Ainsi, pour votre expédition dans la nature, vous aurez le privilège de séjourner dans une tente aussi luxueuse qu’un safari. Le must de ce séjour extraordinaire est la disponibilité des équipements sanitaires.

Le tourisme de proximité

À quelque chose malheur est bon, dit-on ! S’il n’y avait pas eu une restriction de zone au terme du premier confinement, ce concept ne verrait pas le jour. En réalité, cette limitation du périmètre de sortie sur les 100 kilomètres a permis de redécouvrir l’environnement autour de soi.

Après avoir été enfermées durant huit semaines, plusieurs personnes ont appris à développer des aptitudes de résilience. Ce qui leur a permis par la suite de se trouver des activités récréatives sur le périmètre délimité.

Les surprises ont été grandes et formidables, car beaucoup ignoraient que leur environnement immédiat renfermait autant de pépites. Le plus grand avantage du tourisme de proximité, c’est qu’il peut être pratiqué par chacun où qu’il soit.

Pour ce faire, vous pouvez par exemple programmer un séjour sportif pour faire du vélo, de la randonnée, du canoë, etc. Visitez les lieux culturels qui vous entourent, ou faites du tourisme professionnel pour découvrir les industries et activités artisanales autour de vous.

Back To Top