Découvrir la fascinante ville de Diégo-Suarez à bord d’un bateau

Découvrir la fascinante ville de Diégo-Suarez à bord d'un bateau

Située à l’extrême nord de Madagascar, la ville de Diégo-Suarez est l’une des plus fascinantes destinations de l’île rouge. Capitale de la région Diana, celle-ci est le troisième port de la Grande Ile. Cette destination de rêve recèle en son cœur des sites naturels qui sont plus authentiques les uns que les autres. Pour découvrir autrement cette étonnante cité, une croisière y serait la bienvenue. Retrouvez dans cette rubrique notre sélection des meilleures adresses à arpenter en bateau à Diégo-Suarez.

Croisière à Diégo-Suarez : voguer vers la magnifique plage de Ramena

Voyager vers Diégo-Suarez est une chance inouïe pour explorer une ville où le soleil, la mer, et la simplicité trônent. Cette adresse à la beauté insoupçonnée reflète toute sa splendeur à travers ses plages de sable fin bordées d’eaux cristallines. Pour découvrir tout le charme de cette destination phare de Madagascar, n’hésitez pas à prendre le large à bord d’un voilier. Pour commencer l’aventure, cap vers la magnifique plage de Ramena. Cette charmante attraction touristique est ancrée dans une baie sise à la pointe nord de l’île. L’éloignement géographique de ce site par rapport à la plus proche agglomération fait toute l’authenticité de cet endroit. Notons que la plage de Ramena est classée comme étant l’une des plus belles stations balnéaires au monde.
Lors d’une croisière sur cette destination, n’hésitez pas à plonger au cœur de ses eaux pour admirer ses fonds marins. Aussi, un petit moment de détente au soleil est à ne pas oublier. Sur les sables fins de Ramena, vous ne manquerez pas d’admirer un magnifique coucher de soleil dans la soirée.
Durant cette parenthèse à Ramena, vous aurez également la chance de savourer les préparations culinaires qui caractérisent Diégo-Suarez et Madagascar. Lors de cette échappée, vous aurez l’opportunité de savourer l’incontournable romazava. Ce plat est un bouillon concocté à base de viande et de brèdes. Celui-ci est généralement consommé avec du riz. Aussi, lors de cette escale, ne manquez pas d’essayer le ranon’ampango. Ceci est la boisson traditionnelle la plus courante de l’île.

Croisière à Diégo-Suarez : lever l’ancre pour partir vers la mer d’Émeraude

Il serait impensable de visiter afrique et de ne pas s’arrêter sur la mer d’Émeraude. Cette dernière se trouve à l’entrée de la baie de Diégo-Suarez. Ce site est encore préservé du tourisme de masse. La mer d’Émeraude est un vaste lagon, caractérisé par une teinte turquoise, due à sa faible profondeur. Notons que la mer d’Émeraude est séparée de l’océan Indien par une barrière de corail ainsi qu’un chapelet d’îlots. Pour votre croisière sur cette destination de rêve, vous pouvez, par exemple, prendre un bateau à moteur. Si vous voulez voyager comme un local, pourquoi ne pas prendre le boutre.
Lors de cette croisière, farniente à l’ombre des cocotiers est au programme. Tout comme Ramena, ce magnifique lagon vous invite à s’adonner à la plongée sous-marine et bien entendu à la baignade. Sans aucun doute, une escale en mer d’Émeraude est une expérience unique que vous ne risquerez pas d’oublier de sitôt.
Lors de votre navigation, n’hésitez pas à faire un détour sur la baie des Dunes ou encore celle de Sakalava. Cette dernière est un véritable terrain de jeu pour divers sports nautiques, surtout pour le kitesurf.

Safari en Afrique : l’époque des chasseurs de gibiers est révolue

Safari en Afrique : quand l’appareil photo a remplacé les fusils

Au début, seuls les chasseurs de gros gibiers partent en Afrique pour faire du safari. Au fil du temps, le plaisir de côtoyer les grands mammifères est devenu à la portée de tous. Toutefois, les rituels restent les mêmes. On prend un 4×4 et on va dans la brousse, sauf que les fusils sont remplacés par les appareils photo.

Quand safari en Afrique rime avec voyage, exploration et chasse

En swahili, un safari désigne le fait d’effectuer un voyage. À l’origine, prendre part à un safari équivaut à participer à une expédition d’exploration. Autrement dit, vous allez vous aventurer dans un endroit inconnu, là où aucun Occidental n’a jamais mis les pieds. Puis, au fil du temps, le mot désigna les voyages pour chasser les grands gibiers.
De nos jours, ce mot est employé, lorsque nous voulons visiter un parc national ou une réserve naturelle qui se trouve en Afrique. Le but du voyage est de chercher, observer et photographier des animaux sauvages dans leur milieu naturel. Les fusils de chasse sont alors remplacés par les appareils photo. Actuellement, différents types de safaris sont désormais proposés par les agences de voyages. Le classique est effectué à bord d’un 4×4. Toutefois, depuis quelques années, il est possible de le faire en canoë, en avion ou à cheval.

Les différentes destinations pour faire un safari en Afrique

Presque tous les pays de l’Afrique de l’Est sont une destination pour effectuer un safari. C’est ainsi que l’Ouganda et le Kenya sont les plus prisés. Parallèlement à cela, les pays de l’Afrique australe tels que la Zambie, Zimbabwe, Mozambique, Namibie, Botswana sont aussi dans la liste des pays spécialisés pour le safari.
Parmi les destinations les plus demandées, vous avez la Tanzanie, Botswana et Afrique du Sud. Chacun de ces pays possède leur particularité pour un safari en afrique. Toutefois, si vous voulez voir les big five dans leur habitat naturel, vous pouvez choisir l’un de ces trois pays. Vous aurez l’occasion de voir des lions, des léopards, des éléphants, des rhinocéros et des buffles.

Safari en Afrique : à la recherche de la meilleure photo souvenir

Lors d’un safari, vous monterez dans un véhicule tout terrain, spécialement aménagé. Dès les premières minutes, vous pouvez voir des hyènes. Puis, des impalas et des gazelles traverseront la piste devant votre 4×4. Il ne faut surtout pas rater ces moments. Il faut les prendre en photo. Ensuite, après deux ou trois heures de route, vous allez apercevoir des buffles, des girafes et un groupe d’éléphants. Ils se laissent facilement approcher. Ainsi, vous pouvez demander à votre chauffeur-guide d’arrêter votre véhicule.
À un moment de votre safari en afrique, votre chauffeur va s’arrêter. Il est à la recherche d’une famille de lions. Une fois qu’il l’a repéré, il va vous demander de le suivre. À bonne distance et dans un silence de cathédrale, vous passerez quelques minutes pour admirer les lionceaux et leur mère. Ce sera le moment de prendre vos clichés qui seront par la suite, les témoins de votre aventure en terre africaine.

Le camping, un bon choix pour se loger proche du puy du fou

Camping puy du fou

Le Puy du Fou, qui est l’un des parcs à thèmes les plus fameux au monde, captive les Français et tous ceux qui sont passionnés par les spectacles historiques. Générant un énorme chiffre d’affaires en raison du nombre d’entrées, cette célèbre base de loisirs a mis les bouchées doubles pour accueillir au mieux ses visiteurs grâce aux aires de campings aménagées autour du village.

 

Le camping, un loisir très en vogue

 

Le camping, qu’on appelle également campisme, est cette fameuse activité consistant à séjourner dans une caravane, sous une tente ou dans un camping-car. Le camping fait partie de ce qu’on nomme communément l’hôtellerie de plein air et devient, depuis quelques années, un hébergement associé à de multiples services (piscine, bar et snack, jeux collectifs, mini-golf, etc.) Ces habitats prêts-à-vivre comportent nombre d’équipements tels que le mobilier, la vaisselle, une cuisine et une salle d’eau ainsi que d’autres pièces éventuellement selon la qualité de l’installation. Un nouveau type de camping original est apparu qui se nomme le « glamping ». Ces logements temporaires et mobiles peuvent se transformer en véritables villages en plein air pour les personnes défavorisées. Le camping tire profit de cette attirance pour l’écologie et l’hygiénisme, loin des turbulences de la ville.

 

Le Puy du Fou, un parc à thèmes très populaire

 

Parc d’attraction préféré des français, le Puy du Fou est un complexe de divertissements historiques impressionnant. Il attire un nombre considérable de visiteurs tant par la qualité des reconstitutions à s’y méprendre des lieux de chaque époque, que par ses spectacles grandioses, ses animaux et effets spéciaux. Situé en Vendée, cet immense parc à thème est bâti autour d’un petit village et d’un château, notamment sur l’initiative de Philippe de Villiers. Ce grand parcours abrite plusieurs animations à l’instar de la fête de la chevalerie, la bataille du donjon, le ballet des sapeurs ou encore les chevaliers de la Table ronde. 4 villages en tout font partie de ce vaste ensemble ludique.

 

Un beau camping proche du Puy du Fou pour un agréable séjour

 

Pour bien se loger et dormir au Puy du Fou, il faut quérir aux alentours le meilleur gîte. Il est donc préférable de s’orienter vers les aires naturelles de camping pour de courts séjours. Opter pour un village de toile dans les environs du Puy du Fou, c’est s’assurer une résidence confortable et pratique. Pour ce faire, certains campings ont été spécialement disposés pour les occupants du célèbre parc, venus assister aux spectacles donnés et, de surcroît, visiter l’arrière-pays vendéen. Situés uniquement à quelques minutes de l’enceinte de loisirs, ces campings, qui poussent comme des champignons, abritent non seulement des hébergements champêtres comme les tentes et tipies mais offrent également moult services. Ces 23 campings officiellement recensés proposent à leur clientèle des prestations qualitatives et variées au sein d’un cadre naturel, idyllique et préservé. Ces sortes d’écovillages se caractérisent par leurs loisirs attractifs et facilités tels que points de restauration, piscines municipales, randonnées, aires de jeux, animations gratuites pour petits et grands etc.

Malaysia Airlines s’apprête à accueillir son premier A380

Malaysia Airlines

Le 1er des 6 appareils commandés sera livré en Juin prochain

Le premier A380 de la compagnie Malaysia Airlines a fait sa première apparition à la fin du mois d’Octobre, à l’occasion de son vol inaugural à Toulouse. L’appareil est actuellement dans les hangars d’Airbus Industrie à Hambourg pour la phase de peinture et d’aménagement des cabines.

Le premier super jumbo de la compagnie malaisienne sera officiellement livré en Juin prochain. L’A380 version Malaysia Airlines sera équipé de 508 sièges répartis en 8 Premières, 54 sièges en Classe Affaires, 26 sièges en Premium Economy et 420 sièges dans la cabine principale.

Malaysia Airlines deviendra ainsi le 8ème opérateur mondial de l’A380 et la 4ème compagnie asiatique à intégrer le très gros porteur dans sa flotte.

La compagnie malaisienne a commandé 6 exemplaires de l’A380. Le second appareil vient juste de sortir de la ligne de montage final d’Airbus Industrie.

Premier A380 de Malaysia Airlines

La premier A380 de Malaysia Airlines sera initialement positionné sur l’axe Londres-Kuala Lumpur. Le premier vol au départ de Londres aura lieu le Vendredi 27 Juillet 2012. Les vols sur A380 sont d’ores et déjà disponibles à la vente dans les GDS.

Pour les clients français désireux de rallier Kuala Lumpur en A380, Malaysia Airlines mettra prochainement en place des tarifs spéciaux au départ d’aéroports de Province (Nice, Lyon et Toulouse) et de Roissy-Charles de Gaulle, avec pré-acheminement sur British Airways vers l’aéroport de Londres-Heathrow.

Cette option viendra évidemment s’ajouter au vol quotidien non-stop opéré par la compagnie malaysienne entre Roissy-CDG et Kuala Lumpur sur B777.

Outre la livraison du premier A380, 2012 s’annonce d’ores et déjà comme une étape majeure dans le développement de Malaysia Airlines puisque la compagnie s’apprête également à intégrer l’alliance aérienne oneworld en Juin prochain, aux côtés notamment de British Airways et d’American Airlines.

Rappelons que dans le cadre de son « Business Transformation Plan », la compagnie Malaysia Airlines poursuit le renouvellement de sa flotte avec un objectif affiché : posséder la flotte la plus jeune de toutes les compagnies asiatiques d’ici à 2015.

A propos de Malaysia Airlines

Malaysia Airlines dessert quotidiennement Kuala Lumpur au départ de CDG1 et propose des correspondances vers les principales villes d’Asie, d’Australie et de Nouvelle-Zélande.

Malaysia Airlines a reçu de très nombreuses récompenses pour la qualité de son service à bord. En Septembre 2011, elle était désignée « Meilleure compagnie aérienne d’Asie» à l’occasion des World Travel Awards 2011. Elle a également reçu le titre de de « Meilleur Salon d’aéroport d’Asie» pour son salon de Kuala Lumpur.

En 2010, elle avait remporté les titres de « Meilleure Compagnie d’Asie» et « Meilleure Classe Affaires d’Asie», à l’occasion de l’édition Asie & Australie des World Travel Awards 2010. Toujours en 2010, Malaysia Airlines a remporté les prix de la « Meilleure qualité de service en Asie » et de « Meilleure Classe Economie» dans le cadre de l’enquête Skytrax.

Elle a également reçu le prix de la « Meilleure compagnie d’Asie du Sud-Est » par le magazine Global Traveller et a été classée 7ème au classement des 10 meilleures compagnies au monde par Smart Travel Asia.

Malaysia Airlines est l’un des clients de l’Airbus A380 avec 6 commandes fermes prévues pour livraison à partir de 2012.

Pour plus d’information, consulter le site www.malaysiaairlines.com

Voyage entre Amman, Pétra et la Mer Morte « Etapes Jordaniennes »

À quelques kilomètres d’un Proche-Orient où les rivalités sont exacerbées, la Jordanie fait figure d’oasis de paix. Véritable « berceau de l’humanité », c’est le pays qui a vu naître les premières civilisations. Son riche patrimoine culturel en est le témoignage. STI Voyages suggère aux voyageurs de découvrir ce pays à l’histoire foisonnante, un pays émaillé par la végétation tropicale de la Vallée du Jourdain, les rives arides de la Mer Morte, les montagnes colorées de Pétra et les paysages désertiques du Wadi Rum, la « Vallée de la Lune ». Le pays abrite les vestiges les plus importants du Moyen Orient : trésors archéologiques, statues néolithiques, fresques anciennes de quatre mille ans où les peuples se sont souvent croisés ou ont cohabité.

Le périple débutera à Amman, une cité édifiée sur sept collines. Les fouilles ont permis d’y découvrir des vestiges remontant à l’âge du bronze et du fer, tels que le Palais Omeyyade, la citadelle Jebel al Qala’a, la mosquée du Roi Hussein, les colonnes royales du temple d’Hercule…

Construite sur 7 collines, comme la plupart des grandes villes du monde, elle est une des plus anciennes villes habitées. Romains, Byzantins et Arabes se sont succédés à Amman, laissant leurs empreintes, leur style dans l’architecture et les monuments. Sur la « Route des Rois », les voyageurs découvriront Madaba, réputée pour ses mosaïques byzantines et omeyyades. Depuis le Mont Nebo, ils auront une vue spectaculaire sur la Terre Sainte, citée dans la Bible comme le dernier lieu de vie de Moïse. A Kerak, sur l’ancienne « Route du Roi », le célèbre château des Croisés du 12ème siècle, le Krak des Moabites, d’où plonge une vue sur la Mer Morte, ouvre les bras aux voyageurs. Ils découvriront Pétra, « la bariolée », la ville rose, joyau de la Jordanie et capitale des Nabatéens, taillée dans la roche et inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Les voyageurs visiteront chacun des plus beaux hauts lieux du site : Khazneh, le trésor du pharaon, le tombeau aux obélisques, l’amphithéâtre de 8000 sièges, les tombeaux royaux, le temple aux Lions Ailés… Les découvreurs prendront la direction de la Mer Morte, en passant par Aqaba, à l’extrême sud de la Jordanie, carrefour stratégique des peuples qui y ont laissé leurs traces. Moment de relaxation, la Mer Morte est très appréciée pour ses bienfaits et sera la touche de douceur de ce séjour.

Une parenthèse culturelle et contemplative à conseiller pour une pause d’exception cet hiver.

Amman – Madaba – Mont Nébo – Kerak – Pétra – Aqaba – Mer Morte

Circuit de 8 jours / 7 nuits 930 € TTC par personne base double

Départ garanti à partir de 2 personnes

Entre le 30 novembre 2011 et le 21 mars 2012 Le tarif inclut : les vols A/R sur Royal Jordanian Paris Amman, les taxes, l’hébergement en chambre double avec petits-déjeuners dans des hôtels 3*, 4* et 5*, les visites et excursions, les services d’un chauffeur et d’un guide francophone durant tout le circuit dans un véhicule climatisé, l’accueil et l’assistance d’un représentant local francophone, l’assurance rapatriement.

STI VOYAGES en vente dans toutes les agences de voyages

Infos Grand Public au 01.55.37.23.45 ou sur le site www.stivoyages.fr

Reconnaissance pour les joyaux de la collection MGallery au Vietnam

La Veranda Resort à Phu Quoc s’ agrandit

MGallery, la Collection  d’hôtels  haut  de  gamme  du  groupe  Accor, est présente sur les cinq continents dont plusieurs pays d’Asie : en Thaïlande, en Indonésie, en Chine, ou encore au Vietnam. Dans ce dernier pays, la marque a imaginé des hôtels d’exception alliant bien-être et hommage à la culture locale : La Veranda Resort de Phu Quoc qui s’agrandit, La Résidence de Hué et l’Hôtel Opéra d’Hanoï, tous deux distingués récemment parmi les meilleurs établissements de luxe d’Asie.

La Veranda Resort à Phu Quoc agrandit sa résidence initiale

Fort du succès de l’établissement et face aux demandes toujours plus importantes des clients, la Veranda Resort s’est agrandit. Réalisée dans la continuité de l’esprit colonial de l’établissement, l’extension a permis à 27 chambres et suites supplémentaires de voir le jour. Aujourd’hui, l’établissement compte ainsi 76 chambres et suites.

Bâtisse d’inspiration coloniale du XIXème siècle, l’hôtel fait face au superbe golfe de Thaïlande. Il s’intègre pleinement à son environnement : une nature abondante et préservée avec des jardins luxuriants et des plages de sable blanc. La Veranda Resort offre un accueil incomparable loin de l’agitation de la vie quotidienne. Les séjours s’inscrivent sous le signe du bien-être, de la découverte et de l’évasion. Destination spa pour un délassement total, rendez-vous Taï Chi et Qi Qong sur la plage pour se recentrer, respirer.

Les chambres et suites donnent à vivre le même sentiment de luxe que la résidence initiale. Les chambres y sont spacieuses : certaines donnent sur le jardin exotique ; les autres avec vue sur mer, disposent d’un balcon privé.

Cet été, le prix d’une chambre est à partir de 116€.

Pour prolonger l’expérience, Le Veranda Resort propose une escapade unique, au cœur de son île déserte privée. Le voyage commence sur le quai au sud de Phu Quoc, après une promenade en bateau de 40 minutes, le long des eaux turquoise du golfe de Thaïlande – l’un des plus grands sanctuaires marins au monde. Il se poursuit par un déjeuner sur une plage de sable blanc : dégustation de poissons et fruits de mer pêchés à Phu Quoc. Enfin, il se termine par une initiation à la plongée ; l’occasion d’admirer les poissons multicolores qui peuplent les récifs de corail.

La Résidence Hué désignée comme l’un des 20 meilleurs Resorts d’Asie par les lecteurs de Conde Nast Travellers

La Résidence Hué un des 20 meilleurs Resorts d’Asie

Construit en 1930 dans la résidence officielle du gouverneur de France, La Résidence à Hué a bénéficié d’importants travaux de restauration pour préserver son architecture et son cadre uniques.

Aujourd’hui, La Résidence compte 122 chambres et suites sur un site de plus de deux hectares. Les touches art déco des années 1920 à 1950 invitent les hôtes à un voyage nostalgique dans le passé. Dans ce cadre serein, c’est une véritable invitation à la découverte du massage vietnamien et à la détente dans la piscine d’eau salée chauffée.

Le restaurant « Le Parfum »  propose un voyage culinaire aux saveurs asiatiques et occidentales.

La Résidence surplombe la tour du drapeau et l’ancienne cité impériale classée au patrimoine mondiale de l’UNESCO. Son histoire est épique : le dernier roi vietnamien Bao Dai y a abdiqué en 1945, le palais a ensuite été une résidence officielle du gouvernement communiste, avant de devenir un hôtel à partir de 1975. À Hué, l’atmosphère coloniale n’est jamais très loin. L’esprit des années 1930 est, à la Résidence, soigneusement protégé.

Située sur la rive sud de la rivière des Parfums, l’emplacement est idéal pour explorer la cité impériale à vélo, partir en bateau pour les tombeaux des membres de la dynastie, découvrir la citadelle ou encore les pagodes.

Cet été, le prix d’une chambre est à partir de 119€ – offre découverte petit-déjeuner compris.

L’Hotel de l’Opera à Hanoi intègre le classement de DestinAsian des meilleurs hôtels de luxe en Asie

L’Hôtel de l’Opéra est situé au centre d’Hanoï, près de l’opéra, de la vieille ville et du lac Hoan Kiem. On retrouve dans son style l’essence même d’Hanoï : touches coloniales, décor théâtral, espaces événementiels contemporains.

Destination d’exception, Hanoï est bordée de nombreux lacs et parcs. Empreinte de traditions orientales sur fond d’architecture coloniale française, son aura mystérieuse, son vieux quartier aux 36 guildes, ses marchés exotiques, ses rues animées font de chaque séjour une expérience fascinante.

Cet établissement invite ses hôtes à voyager dans le temps.  Chacune des 107 chambres et 4 suites abritent un décor fait de rideaux de soie traditionnels, de parquet et d’un mobilier aux couleurs chaudes.  Il est également doté d’équipements de relaxation (piscine couverte agrémentée d’un solarium, spa, salle de fitness).

Le Business center et les quatre salles de réunion de l’établissement s’inspirent de l’élégance des salons français et garantissent des services inédits et personnalisés afin d’organiser des conférences en petit ou mfoyen comité, des congrès, des lancements de produits ou des soirées privées.

Cet été, le prix d’une chambre est à partir de 103€ – offre découverte petit-déjeuner compris.

Hôtels « Mémorables » selon Accor

MGallery est la Collection d’hôtels haut de gamme du groupe Accor, premier opérateur hôtelier mondial avec plus de 4200 hôtels et 145,000 collaborateurs dans 90 pays.

Toutes les informations sur la Collection d’hôtels Mémorables du groupe Accor sont sur mgallery.com.

Découvrez un spa-resort unique au monde au Vietnam avec oovatu voyages

Une formule SPA all inclusive unique au monde…

Fusion Maia Da Nang *****

Sur la plage de My Khe, entre Danang et Hoi An, un sanctuaire de bien-être inspiré  du plan rectangulaire des « Cités interdites » vous invite à vivre une expérience unique au Vietnam. Au lieu de bâtir un hôtel de luxe supplémentaire, avec un superbe Spa,

les concepteurs du Fusion Maia Da Nang ont créé un spa 5 étoiles en guise d’hôtel, avec la qualité de service adéquate. Ce spa-resort haut de gamme propose des soins à volonté, chambre incluse. Au total, 16 salles de soins, 2 salons de beauté,  un hammam, un sauna et 8 bains à remous pour vous faire chouchouter.

Des cours de yoga, méditation ou tai chi viennent compléter votre cure de bien-être… La restauration est le second pilier du concept. A cet égard, les deux restaurants de l’hôtel, le Five et le Fresh, proposent une cuisine fraîche, naturelle et légère.

Comble du luxe, tous les logements du Fusion sont des villas avec piscine et jardin privés…

à partir de 2180 € TTC (prix par personne)

+ Vols aller-retour Paris / Danang / Paris avec Vietnam Airlines (stop à Hanoi) + Les taxes aéroport  + Transferts privés aéroport / hôtel / aéroport
+ 7 nuits en Pool Villa en base double+ Les petits déjeuners + La formule Spa All Inclusive

Réservations auprès d’oovatu au 01 83 777 007

infos et réservation directe sur le web : www.oovatu.com

Accès direct : http://www.oovatu.com/voyage-circuit-hotel/maldives-ari/lux-maldives.htm ou sur place : 99 boulevard Malesherbes 75008 Paris

Idées Voyages : Les adresses secrètes en Malaisie

Dans la région de Terengganu, l’Aryani Resort

Pour vivre une expérience hors des sentiers battus, les voyageurs apprécient ces hôtels de charme « à taille humaine » qui offrent souvent l’avantage d’un cadre authentique et d’un art de vivre au plus près des traditions locales. Voici une sélection de 3 hôtels pour se sentir « comme à la maison » en Malaisie,
à des milliers de kilomètres de chez soi :

Dans la région de Terengganu, l’Aryani Resort , conçu dans une architecture inspirée des anciens palais de sultan, plonge ses hôtes dans la culture locale. Située le long d’une jolie plage de sable blanc, face au Redang National Marine Park, cette adresse de charme décline dans un cadre intimiste 20 chambres
avec jardin privé, toutes ornées de décorations traditionnelles sculptées en bois. Pour un bien-être total, l’hôtel propose un spa en pleine nature, dans un superbe jardin, avec pour seul bruit le va et vient des vagues sur la plage.

Le point de départ idéal pour un séjour combinant culture et détente au coeur du cadre enchanteur de Terengganu, le berceau de l’artisanat malaisien.

Sur l’île de Langkawi, le Villa Molek

Sur l’île de Langkawi, les 12 villas privées qui forment le Villa Molek sont une invitation à vivre une expérience malaisienne authentique conjuguant luxe et tradition. Chambre spacieuse, salle de bain, cuisine, salle à manger…tout est prévu pour se sentir comme « chez soi ». Le propriétaire des lieux a choisi
lui-même les objets de décoration en bois sculptés par des artisans locaux. Chaque villa s’ouvre sur la piscine et les jardins colorés de bougainvillées et frangipaniers. Un havre de paix où le gazouillis des oiseaux dans la végétation tropicale offre un aperçu de la faune et la flore locale. A quelques pas, se trouve une grande plage pour le farniente qui est l’un des meilleurs spots pour admirer le coucher de soleil. Une adresse idéale pour des vacances romantiques en duo et filer le parfait amour à l’abri des regards sur l’île de Langkawi.

Le LakeHouse Cameron Highland

Niché dans la région de Cameron Highland, la partie la plus « anglaise de la Malaisie », où les plantations de thé s’étendent à perte de vue, le LakeHouse Cameron Highland est un boutique hôtel au charme « so british »… Blotti dans une Vallée surnommée « la vallée du printemps éternel » le LakeHouse, avec ses 19 chambres et suites décorées avec des meubles de style colonial (le genre de lits et de fauteuils que l’on aimerait avoir chez soi), est entouré d’une réserve naturelle forestière et surplombe le lac Sultan Abu Bakar du haut de sa colline.
Une adresse à l’atmosphère intemporelle, où les heures s’écoulent doucement…

La Malaisie, le patrimoine en héritage La Malaisie, composée d’une péninsule située en Asie du Sud Est, bordée par la mer d’Andaman et la mer de Chine méridionale, et de deux états au nord-ouest de Bornéo, offre à ses visiteurs un authentique melting pot de culture, patrimoine et nature. La richesse de son patrimoine est notamment issue de la diversité des origines du peuple malaisien, représenté par 28.7 millions de chinois, Malais, Indiens et de nombreuses populations ethniques. Les traditions et le savoir-faire de ces cultures se déclinent notamment dans la gastronomie, l’artisanat, les traditions et les légendes… Avec sa jungle impénétrable, ces étendues de forêts vierges à perte de vue, la Malaisie est un authentique paradis vert à la biodiversité étonnante, riche d’une faune et flore composée de nombreuses espèces endémiques… Plusieurs sites de cet héritage naturel sont classés au Patrimoine Mondial de l’Unesco dans l’état de Sabah, du Sarawak, à Penang et Malacca, le Géopark de l’île de Langkawi, et aussi Taman Negara National Park (Pahang) classé par le National

Geographic.

Information : www.tourism.gov.my

ONT Malaisie :  29 rue des Pyramides, 75001 Paris

Djerba, une oasis de douceur…

Ancrée au large de Zarzis et reliée par la chaussée romaine, Djerba est une véritable destination de vacances avec ses nombreuses plages et son climat doux. Longue de  25 kilomètres et large de 20 kilomètre c’est la plus grande île des côtes d’Afrique du Nord. Sa principale ville, Houmt Souk, rassemble à elle seule 44 555 des 139 517 Djerbiens.

Djerba dispose d’une vingtaine de kilomètres de plages sablonneuses, situées surtout à l’extrémité orientale de l’île.

Les plus belles de djerba se trouvent au nord-est (Sidi Hacchani, Sidi Mahrez et Sidi Bakkour), à l’est (entre Sidi Garrous et Aghir), au sud (près de Guellala) et à l’ouest (Sidi Jmour).

On y vient avant tout pour s´allonger sur un transat face à la Méditerranée. Mais les sportifs ne seront pas en reste. La plupart des clubs de vacances proposent en effet une palette variée d´activités comprenant tennis, pétanque, jeux de ballon et sports nautiques tels que voile, planche à voile, jet ski ou parachute ascensionnel.

Le port d’Houmt Souk, est le premier port de pêche de l’île,  la spécialité du port est la pêche aux mollusques, de grandes quantités de jarres en terre cuite sèchent au soleil, elles servent à la pêche au poulpe.

Outre la pêche, le port est utilisé de nos jours comme port de plaisance ; une marina a été aménagée au cours de ces dernières années et compte plusieurs cafés et restaurants et des nombreux logements. Par ailleurs, des excursions en mer sont organisées surtout vers la presqu’île de Ras R’mal, une langue de terre inhabitée au large de Houmt Souk, c’est un refuge pour les oiseaux migrateurs (en particulier pour les flamants roses) et des dauphins peuvent parfois être observés au large.

La présence de l’aéroport international de Djerba-Zarzis et d’infrastructures routières contribue à faire de Djerba un centre touristique important, générateur de croissance économique pour la région.

Vous n’aurez aucun problème pour trouver un hôtel ou une location à Djerba, le parc hôtelier offre 49 147 lits, répartis dans 135 hôtels.

Singapour, la Ville-Etat aux mille facettes

Singapour la nuit. (© Someformofhuman)

Moderne, dynamique, prospère… Singapour fascine les Occidentaux, la ville surprend pour sa diversité ethnique, religieuse, culturelle, elle est aussi une capitale de la gastronomie en Asie. Découverte…

Jadis Singapour était une île pour pirates… posée sur une zone marécageuse dépourvue de ressources naturelles. On la nommait l’ancienne Singapura, « cité du lion ».

Singapour, un tigre économique

Aujourd’hui, elle est un tigre économique que tout voyageur apprécie pour son hébergement de haute qualité, ses artères commerçantes et sa culture conservant les traces de grandes civilisations.

Si on revient sur l’histoire de Singapour, en 1819, Sir Raffles rachete l’île au Rajah de Johore afin que les britanniques gardent le contrôle sur le trafic maritime sur le détroit de Malacca.

Au début du XXè siècle, Singapour conforte sa place de pôle stratégique et économique. En 1942, les Japonais occupent le territoire et persécutent la population. A leur départ, la cité n’est qu’un champs de ruine.
L’autonomie de Singapour est proclamée en 1959 et Lee Kuan Yew devient Premier ministre. Elle adhère à la Fédération malaise en 1963 et deux années plus tard, elle est exclue de la Fédération malaise et proclame la république. En 1990, au pouvoir autoritaire du régime autoritaire de Lee Kuan Yew succède une société plus libérale.

Les quartiers de Singapour : Chinatown, Orchad Road, Little India…

Singapour est constellée de quartiers très différents, variés et riches en attraits touristiques. On peut ainsi plonger dans l’ambiance chinoise de la cité en arpentant Chinatown, situé au sud-ouest de la ville (au sud de la Singapore River). Bien que moins authentique qu’auparavant, on y trouve encore des écrivains publics, sculpteurs, conducteurs de « rickshaw »…

On prend plaisir à s’y restaurer, à et découvrir ses temples. De l’autre côté de la Singapore River, se dresse le quartier colonial autour du quartier des affaires. On y admire des monuments coloniaux à l’image de l’hôtel de ville, de la cour suprême et du Parlement.

Singapour – Orchard Road

Sur Orchard Road, tout est très animé de jour comme de nuit. Le visiteur déambule à pied ou emprunte un bateau (Boat Quay et Clarke Quay) à son gré.

Les Singapouriens se donnent rendez-vous, non loin dans le Padang et le parc de l’Esplanade. Mais le quartier colonial parsemé d’églises, de musées (le musée d’Histoire, le musée des Civilisations Asiatiques, le musée des Beaux-Arts), le Fort Canning et… le fameux Hôtel Raffles, un monument national construit en 1899 sont les points forts à ne pas manquer lors d’un séjour.

Les communautés indiennes et musulmanes sont installées plus au nord, dans le quartier de Little India et d’Arab Street.

Serangoon Road et d’Arab Street sont propices à la balade et au shopping à travers les boutiques de produits indiens, les étalages de soieries, sarongs… Le centre commercial musulman Mustapha Centre situé au coeur de Little India est très tentant pour les achats de bijoux, de vêtements, d’électronique…

Le dimanche matin, il est vivement conseillé d’assister au traditionnel concours de chants d’oiseaux qui se déroule face au Wah Heng Coffee Shop. Arrêtez-vous aussi à la mosquée du Sultan, promenez-vous dans les jardins chinois et japonais du lac de Jurong et assistez à la messe dans l’église arménienne St-Grégoire. Tout cela ne laisse pas insensible.

Pour admirer les gratte-ciel du quartier financier, les monuments, la grande roue, l’opéra, le théâtre, prenez un bateau et ne manquez pas de poser votre regard sur le fameux Merlion, symbole de Singapour, mi-lion mi-poisson crachant de l’eau.

Singapour en favorisant la cohabitation harmonieuse des différentes cultures a ainsi pu se développer dans un climat social stable. Mais le système politique reste interventionniste et contrôle les comportements « déviants ».

Le visiteur apprécie lui de pouvoir circuler à pied dans les rues à toute heure sans être inquiété par les vols et le sentiment d’insécurité.

Powered by WordPress