Périgord Noir : ces villages à ne pas louper

zeHeKmEfLMHLIpyhXkKq

Le Périgord Noir, qui se situe en Dordogne, est l’une de ces destinations qu’il faut absolument visiter au moins une fois. Entre forêts et vallées se cachent des villages pittoresques faits à partir de pierres dorées. Nous vous proposons une sélection de bourgades à ne pas manquer. 

La Roque-Gageac

La première destination à visiter est le village de la Roque-Gageac. Il s’agit du troisième site de France, derrière le Mont-Saint Michel et Rocamadour. Avec les tuiles brunes et les toits typiques, un charme unique se dégage de la cité. L’église datant du XIVe siècle se compose d’un clocher-mur typique et d’un toit fait à partir de lauze du Périgord. Depuis la cour, vous pourrez observer le jardin exotique, où se trouvent des palmiers, bananiers ou encore des cactus. Et si vous avez la chance de visiter le village entre mai et septembre, prenez le temps de vous arrêter au marché des producteurs, qui vous permettra de découvrir et de déguster des produits du terroir. Et pour avoir plus d’informations sur la Roque-Gageac et les visites organisées ou les balades sur la Dordogne à bord d’une gabarre, il est possible de consulter le site de l’Office de tourisme.

Sarlat-la-Canéda

Deuxième village à ne pas manquer, Sarlat-la-Canéda. Cette ancienne cité fortifiée se classe parmi les Plus Beaux Villages de France et se visite, elle aussi, à pied. Seules des constructions datant des XIIe et XIIIe siècles sont apparentes et se dévoileront à vous lors d’une balade dans les ruelles. Et l’idéal pour visiter Sarlat-la-Canéda, est de s’y rendre en basse saison. De cette manière, vous éviterez la foule et pourrez profiter pleinement du patrimoine architectural, mais aussi de la gastronomie et des festivités culturelles. À noter aussi que le village se développe tout en conservant un environnement protégé. Ainsi, les rues sont pavées, l’éclairage se fait au gaz naturel et le cheminement est facilité pour les personnes à mobilité réduite.

Castelnaud-la-Chapelle

Située entre la Dordogne et le Céou, il est une autre cité à découvrir lors d’un voyage dans le Périgord Noir. Il s’agit de Castelnaud-la-Chapelle. En plus d’un habitat périgourdin typique, il est possible d’y admirer deux châteaux. Le premier est un ancien château-fort qui a été restauré et abrite désormais le musée de la Guerre au Moyen-Age, tandis que le second est une ancienne propriété de Joséphine Baker. Pour les plus sportifs, Castelnaud-la-Chapelle est le lieu idéal pour réaliser des activités de pleine nature comme le vélo ou le canoë. Et les hauteurs du village cachent une vue unique sur la vallée de la Dordogne. N’oubliez donc pas de vous munir de votre appareil photo lors de votre visite.

Domme

Enfin, le dernier lieu que nous vous proposons est une ancienne bastide royale du nom de Domme. Construit selon un plan régulier et des rues se coupant à angle droit, le village permet de découvrir des anciens remparts et les portes l’ayant autrefois protégé. Située à flanc de falaise, la cité offre une vue panoramique sur les paysages de la vallée, marqués par les forêts et les plaines cultivées. Il est aussi possible d’apercevoir le village de la Roque-Gageac, ainsi que le château de Montfort.

Back To Top